TÉLÉPHONE  : +33  769  049 205

VANCOUVER (CANADA), LA VILLE DES CONCEPT-STORE

Vancouver est une ville très accueillante. J’y ai passé un séjour agréable et découvert de nombreux créateurs et entrepreneurs, qui n’hésitent pas à imposer leur style, et cela plaît ! C’est une des villes du Canada, où il fait bon d’entreprendre des concept-store originaux et décalés. En visitant Vancouver, vous aurez l’impression de faire le tour du monde. Il y a une mixité importante d’origines (asiatiques, africains, européens, américains, indiens…etc), qui fait d’elle, une ville cosmopolite. De plus, les températures de la ville sont proches de celles de Lyon, en France. Si vous venez de Lyon, vous vous acclimaterez très vite.

Je m’étais rendue au Canada et plus précisément à Vancouver, dans le cadre de la présentation de la collection luxe à la Vancouver Fashion week, de ma marque de mode Ineska Créations. Plus de 3000 invités étaient présents, et j’y suis restée 10 jours. Suffisamment pour découvrir le style des deux quartiers de la ville, qui font d’elle, une ville atypique et contradictoire.

Quartier 1 : Vancouver downtown : le quartier chic, où l’on retrouve des boutiques de luxe et des marques internationales. C’est aussi un quartier qui ose sans tabou, afficher sa tolérance à l’homosexualité. J’ai beaucoup apprécié cette ouverture d’esprit. Si vous souhaitez vous développer dans le luxe et le haut de gamme en Vancouver, c’est dans ce quartier que vous pourrez très facilement vous rapprocher de votre clientèle.

Quartier 2 : Vancouver Gastown : un quartier historique, que l’on pourrait très facilement comparé à celui que l’on appelle en France dans la ville de Lyon, “le vieux Lyon”. C’est celui où on retrouve le plus d’artistes, de bâtiments et de monuments très anciens, mais aussi des boutiques concept-store décalées. Un centre-ville inondé de magasins et de coffee-shops sympas et très visités par les touristes. Malheureusement, il y réside aussi, une importante population de sans-abris. Cependant, cela ne remet pas en cause la sécurité de la ville. Malgré ce point qui renvoie à l’aspect sombre de ce monde, on s’y sent tout de même bien ! Les gens sont accueillants et agréables.

Un petite informations qui pourrait vous éviter de vous faire avoir : lorsque vous prenez un taxi à Vancouver, pensez bien à donner la somme exacte, si vous ne souhaitez pas vider votre porte-monnaie en quelques heures. À Vancouver, le chauffeur de taxi n’est pas dans l’obligation de vous rendre la monnaie. Il peut la conserver dans sa totalité, ou vous rendre ce qu’il juge bon de vous rembourser. Ce n’est pas une anarque, mais c’est normal à Vancouver.

Gastown, quartier historique possède aussi un monument qui suscite la curiosité de nombreux touristes : une horloge unique, située à l’intersection de Water Street et Cambie Street. cette étrange horloge à vapeur émet des souffles de vapeur, en produisant des sons toutes les 15 minutes. Si vous vous arrêtez devant, sans avoir connaissance de sa particularité, elle vous surprendra. C’est ce qui est magique !

C’est une ville que je recommande de visiter, si vous envisager de vous installer ou de vous développer à l’étranger.

Choose Language